Les arènes de Nimes

Les arènes de Nimes font partie du patrimoine immobilier et culturel français. Ce monument historique a été construit au alentour du premier siècle. Au début il s'agissait d'un amphitéâtre dont le but était de divertir la population. Puis vers la fin de l'empire romain, il s'est transformé en village fortifié. Ensuite au moyen âge ce monument historique a été un des quartiers avec différentes boutiques. En parlant de monuments historiques, si vous souhaitez en apprendre plus sur comment défiscaliser avec un monuments historiques allez sur le site https://www.loi-malraux-monuments-historiques.fr/reduction-impot-monuments-historiques/ pour vous informer. En achetant un monument historique, vous pourrez déduire de vos impôts les travaux et rénovation à 100% et ceux de manière illimité. La loi Monuments Historiques est une très bonne solution de défiscalisation. Et ce n'est qu'en 1863 que ce monument historique est transformé en arène. A ce jour, les arènes de Nimes reçoivent principalement des spectacles culturels comme des concerts, des spectacles d'humour ou même des corridas par exemple. Ce monument historique est très imposant. Il mesure environ 100 mètres de large pour 20 mètres de haut. A l'époque romaine, on estime qu'il pouvait accueillir jusqu'à 25 000 personnes. Aujourd'hui avec les travaux et également des normes de sécurité différentes, les arènes de Nimes peuvent accueillir 13 000 personnes.

C'est un des monuments historiques dont les travaux ont été impressionnant. Pour arriver à constuire cet édifice aussi rapidement, il a fallu l'utilisation de deux carrières proches de la ville pour se fournir aisément en pierre. Pour construire ce monument historique, il a été divisé en 60 travée et il est séparé en deux niveaux d'arcade.

Les arènes de Nimes, à l'époque romaine

A l'époque romaine, ce monument historique n'était pas une arène mais un amphitéâtre. Les places étaient répartis en fonction du niveau social. Les gens les plus importants dans la sociétés étaient placés devant et les plus pauvres tout à l'arrière. Ce monument historique ressemble à l'amphitéâtre de Arle qui est lui aussi un des plus grand amphitéâtre romain les mieux conservés du monde. Cet immense édifice possédait une piste au centre pour les gladiateurs avec un accès souterrain pour ces derniers. A l'époque, ce monument historique était très prisé de la population romaine. On venait pour y voir les jeux du cirques, principalement des combats de gladiateurs. Vers le Moyen Age, cette arène a été utilisé comme vilage fortifié. En ajoutant des murs à la place des entrées avec quelques tours en plus, il s'agit d'une place fortifiée de choix. Plusieurs centraines de maisons et deux églises ont pu être érigées dans cette enceintre. Dans les années 1900, les maisons ont été détruites et les arènes ont commencés à être rénovées.

Les arènes de Nimes, aujourd'hui

Aujourd'hui ce monument historique sert pour des spectacles en tout genre. Les activités les plus connus sont principalement les corridas qui ont lieux pendant les différentes férias durant l'été. Depuis les années 2005 il s'agit également d'un espace culturel ouvert à de nombreux autres événements comme des concerts ou différents spectacles. Les arènes de Nimes ont été intégralement réaménagé récemment.